Créer mon blog M'identifier

Robechics lance sa capsule mariage: on dit OUI!

Le 20 February 2019, 07:28 dans Humeurs 0

Robechics, c’est l’histoire d’une jeune étudiante en anthropologie, Emma François, qui, à la suite de nombreux voyages en Amérique du Sud, tombe amoureuse des matières et d’un savoir-faire que lui transmettront celles et ceux qui transforment tissu en oeuvre d’art .

Impossible de donner une description figée au style de Sessùn qui évolue au gré de l’inspiration et de la personnalité de sa créatrice. Photographie, musique, film, une histoire, une personne dans la rue, voilà les sources d’inspiration Robechics, qui signe toujours ses créations avec une touche de poésie. Nous surprendre, c’est que Sessùn fait de mieux et c’est ce que la marque a encore fait en nous dévoilant sa capsule spéciale mariage intitulée “Oui” Robe de mariée Dentelle .

“Oui”, c’est une alternative aux robes impersonnelles et hors de prix. Déclinés dans toutes les teintes de blanc existantes, les robes courtes, les combinaisons, les shorts et les accessoires que nous propose la collection capsule, sont travaillés dans de somptueuses matières telles que la soie, la crêpe, l’organza ou la dentelle. Imprégnées de la créativité et la sensibilité de la créatrice, ces confections si particulières vous donneront, sans nul doute, envie de dire OUI à votre partenaire.
Robe de mariée Dentelle

Bien qu’évoquant un autre temps, cette collection, incontestablement originale et moderne, s’adresse à des mariées contemporaines qui n’ont pas peur du bohème-chic.

nature, délicat, bohème, parfois provocant, Robechics a réussi son pari de créer une collection sans perdre sa griffe. Chez Zankyou, on adore et attend avec impatience le printemps 2019.

www.robechics.com

Découvrez quelques-unes des robes de mariée qui ont défilé à la New York Bridal Week

Le 4 January 2019, 03:57 dans Humeurs 0

à robechics se tenait l’événement incontournable mondialement attendu : La New York Bridal Week. Durant un week-end, quelques grands noms de la mode ont présenté leurs collections 2019. D’année en année, l’événement prend de l’ampleur. Pour vous qui n’avez pas pu vous rendre au pays de l’Oncle Sam pour assister au show, nous vous montrons ici quelques créations qui nous ont tapé dans l’oeil et qui annoncent les grandes tendances en robe de mariée pour l’an prochain. Prenez note, plusieurs de ces créations pourraient bien influencer vos choix de robe si vous avez l’intention d’épouser votre fiancé en 2019 Robe de mariée Fourreau .

robechics a présenté sa vision de la mariée : Une femme élégante et sophistiquée qui porte avec aisance des robes illusion bustier, des décolletés très prononcés et de précieuses dentelles. Elle parie également sur un pantalon et un blazer, une combinaison idéale pour un mariage civile. Petter Copping a quant à lui dessiné une collection pour tous les styles.

Impossible aussi de ne pas mentionner Vera Wang et ses robes qui ne ressemblent à aucune autre. Les créations de la styliste aux origines Chinoises sont excessivement osées et sensuelles. Les grands décolletés et les transparence donnent une sensation de liberté absolue à ses modèles.

Comme vous avez pu le voir, cette édition était un festival de créations et de styles divers, un vrai medley. Vous pouvez passer au crible la gallerie que nous vous avons préparée pour retenir les modèles qui inspireront le votre.

www.robechics.com

Itinéraire d'une robe de mariée : La naissance d'une robe racontée par sa créatrice

Le 29 December 2018, 02:39 dans Humeurs 0

Chaque mariée est spéciale, chaque robe de mariée devrait donc l’être également. Nous vous proposons aujourd’hui de découvrir les coulisses de fabrication d’une robe de mariée sur-mesure unique, du premier croquis à l’essayage final. Nous nous sommes penchées sur le magnifique travail de robechics, créatrice de robe de mariée en Bourgogne afin de pouvoir vous raconter la naissance type d’une robe de mariée d’exception.

A l’heure où vous lisez cet article, une future mariée que nous appelleront Suzanne* compte les jours qui la séparent de son mariage imminent. Pour cette journée exceptionnelle, cette femme souhaite porter une robe unique imaginée pour elle uniquement par une créatrice de robe de mariée sur-mesure basée en Bourgogne : Salomé Gautard. Voici comment la robe de ses rêves est née.

La première rencontre entre la créatrice et sa cliente
robechics nous raconte les premiers échanges avec sa cliente “Nous avions déjà échangé par mail et téléphone afin que je puisse cerner un peu son projet, son budget, et l’ambiance même qu’elle souhaitait pour son mariage”. Après ces premières prises de contact, la créatrice convie sa cliente dans son atelier, chez elle, pour discuter de vive voix de ce qui sera très certainement l’une des robes les plus importantes de sa vie. La créatrice prend en compte la morphologie de sa muse éphémère Robe de mariée Sirène . En l’occurence, il s’agit d’une femme menue à la taille marquée. Ensemble, elles imaginent une création romantique, légère, fluide et confortable. robechics commente “l’aisance était une priorité pour la mariée“.

Il faut alors croquer une silhouette, un style, une allure générale. La future mariée a déjà une idée bien précise de ce qu’elle veut et vient donc rendre visite à sa créatrice avec quelques photos de modèles qui lui plaisent de façon à orienter les premières idées. robechics “J’ai croqué devant elle mais j’ai dessiné plus finement seule et lui ai renvoyé trois choix de modèles”. S’ensuivent le choix des matières et les premières mesures…. Les accessoires et ornements seront, eux, choisis bien plus tard. Au final, la robe aura une ceinture et des boutons en satin de soie en rose très pâle. Le tout sera doublé entièrement en satin de soie.
Robe de mariée Sirène

Les coupes dans la toile
robechics raconte “Dans un premier temps, je travaille en coupe à plat. Je trace à partir des mesures de ma cliente le patron sur du papier. Je coupe ce patron dans du calicot, une toile de coton qui sert de brouillon“. Vient alors le premier essayage avec cette première version. Le but est pour la cliente de visualiser l’allure générale de sa robe, sa forme, tout en imaginant les matières souhaitées. C’est à ce moment que la créatrice fait le plus de retouches afin d’ajuster les volumes. On parle alors de moulage : “Je l’effectue directement sur la mariée : J’épingle et utilise des bolducs pour retracer une ligne par exemple. Je vais également tracer directement sur la toile au feutre, à la craie, au savon ou au crayon parfois

Au final, Salomé Gautard aura travaillé près de 60 heures sur la robe de mariée de robechics et une dizaine d’heures sur sa couronne. Dans quelques jours, la future mariée fera de cette robe un vrai symbole…
*Le mariage ne s’étant pas encore déroulé, le nom de la mariée à été changé

www.robechics.com

Voir la suite ≫